Logo School 1080 350x100
C'est le moment de découvrir comment nous pouvons vous aider
Découvrir les formations
hero bg section.jpg

Devenir retraité auto-entrepreneur

Date : 05/09/22
Par : L’équipe 1080
Temps de lecture estimé à : 4 min
Sommaire

L'auto-entrepreneuriat est un excellent moyen pour les retraités de gagner un peu d'argent supplémentaire. Il peut être difficile de trouver un moyen d'augmenter ses revenus après la retraite, et devenir retraité auto-entrepreneur peut vous aider à rester occupé et actif dans la société.

Dans cet article, nous allons aborder les étapes à suivre pour devenir retraité auto-entrepreneur.

Nous parlerons également des avantages de ce type d'entrepreneuriat et de la façon dont il peut vous aider à rester actif et impliqué.

Enfin, nous parlons également du cumul emploi-retraite-auto-entrepreneur, des changements que ça pourrait engendre auprès de la caisse de retraite, la protection sociale et des cotisations sociales.

Peut-on être retraité auto-entrepreneur ?

En tant que retraité, vous vous demandez peut-être si vous pouvez créer une auto-entreprise. La réponse est oui !

Vous pouvez toujours être un retraité auto-entrepreneur, mais il y a quelques points à vérifier, notamment en ce qui concerne votre pension de retraite.

L'avantage de ce régime est que les démarches pour devenir auto-entrepreneur sont vraiment très simples et rapides.

Les conditions pour devenir auto-entrepreneur retraité.

Pour devenir auto-entrepreneur, il suffit d'une simple déclaration en passant par le formulaire P0 AE.

Ce formulaire sera ensuite transmis au CFE compétent :

  • CCI (si vous exercez une activité commerciale)
  • CMA (si vous exercez une activité artisanale ou à la fois commerciale et artisanale)
  • URSSAF (si vous exercez une activité libérale)

Certaines pièces justificatives en fonction de votre situation pourront vous être demandées.

Le cumul emploi retraite auto-entrepreneur, est-ce possible ?

Il est possible de faire un cumul emploi-retraite en tant qu'auto-entrepreneur.

Cependant, il est important de noter que le cumul emploi-retraite peut avoir un impact sur le montant des prestations de sécurité sociale auxquelles un retraité a droit.

Par conséquent, il est important de peser les pour et les contre ou encore de consulter un comptable avant de prendre la décision de se lancer dans un cumul emploi-retraite.

cumul retraite auto entrepreneur

Comment obtenir un cumul emploi-retraite intégral ?

Le cumul emploi-retraite permet de lancer votre activité indépendante avec une pension de retraite complète en cumulant les revenus des deux "activités".

Toutefois, certaines conditions doivent être remplies pour que ce cumul fonctionne bien.

Idéalement vous devriez :

  • avoir liquidé l'ensemble de vos retraites de base et complémentaires
  • Percevoir votre retraite à taux plein
  • avoir au moins atteint l’âge légal de départ à la retraite

Il existe certaines limites au montant que vous pouvez gagner pendant votre retraite si vos antécédents professionnels ne remplissent pas ces conditions.

Il y a également une exception concernant la combinaison d'un emploi et d'un travail indépendant formel : Si une personne travaille à la fois pour son auto-entreprise et perçoit des pensions d'autres entreprises ou autres, il n'y a pas de limite à ce qu'elle reçoit comme rémunération totale tout en ayant accès aux prestations de sécurité sociale par le biais d'opportunités d'auto-entreprenariat {telles que la vente de produits en ligne dans des entreprises à domicile} où l'on travaille à temps partiel.

cumul retraite auto entrepreneur 2

Est-ce possible de cotiser de nouveaux droits pour la retraite en étant auto-entrepreneur ?

Non, il n'est pas possible de cumuler de nouveaux droits.

Les cotisations vieillesse versées dans le cadre de votre activité d'auto entrepreneur ne vous permettent pas de bénéficier de nouveaux droits à la retraite depuis 2015.

Votre retraite n'est donc pas recalculée.

Téléchargez la check-list de l'auto-entrepreneur gratuitement.

Déclaration de les impôts retraite et micro-entreprise.

Pour déclarer vos impôts il faut procéder comme habituellement pour votre pension de retraite. Cependant, il faudra indiquer sur la déclaration complémentaire de revenus n° 2042-C PRO votre chiffre d'affaires.

Si vous avez opté pour le versement libératoire

La déclaration complémentaire d'impôt sur le revenu n° 2042-C PRO doit indiquer le montant du chiffre d'affaires ou des recettes d'une année dans le cadre de la rubrique "Micro-entrepreneur ayant opté pour le versement des impôts libératoires".

Cela correspond à l'activité par nature (vente de biens industriels et commerciaux/prestation de services).

Si vous n'avez pas opté pour le versement libératoire

Le montant que vous gagnez grâce à votre entreprise doit être déclaré sur la déclaration d'impôt n° 2042-C PRO dans les sections correspondant au type d'activité dont il s'agit.

Deux possibilités de revenus pour les micro-entrepreneurs :

  • revenus industriels et commerciaux professionnels (vente de marchandises et assimilées et/ou prestations de services et locations meublées)
  • revenus non commerciaux professionnels

S'il s'agit d'une micro-entreprise commerciale, assurez-vous que tous les bénéfices soient déclarés comme tels.

Un abattement (correspondant aux frais professionnels) correspondant au secteur d'activité est appliqué au chiffre d'affaires déclaré :

  • Activités de ventes : 71 %
  • Activités de prestations de services BIC : 50 %
  • Activités de prestations de services BNC et les activités libérales : 34 %

L'auto-entrepreneuriat peut être un excellent moyen pour les retraités de rester actifs et engagés dans leur communauté, tout en gagnant un revenu supplémentaire.

Hormis, cette partie administrative, si vous souhaitez devenir retraité auto-entrepreneur, il y a quelques points que vous devez garder à l'esprit :

  • Assurez-vous d'avoir le temps et l'énergie nécessaires pour vous consacrer à votre entreprise ;
  • Choisissez un projet de micro-entreprise qui vous passionne ;
  • Faites vos recherches afin de comprendre les risques et les compétences associés au secteur que vous avez choisi.

Avec ces conseils à l'esprit, nous vous souhaitons la meilleure des chances alors que vous vous lancez dans ce nouveau chapitre de votre vie !

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram