Logo School 1080 350x100
C'est le moment de découvrir comment nous pouvons vous aider
Découvrir les formations
hero bg section.jpg

Comment faire un benchmark de la concurrence ?

Date : 24/09/22
Par : L’équipe 1080
Temps de lecture estimé à : 3 min
Sommaire

Le benchmark de la concurrence est un processus d'analyse et de comparaison des stratégies de marketing, des modèles d'entreprises, de leurs performances, etc. avec votre entreprise.

Se comparer à la concurrence peut vous aider à comprendre ce que vous devez améliorer pour être plus compétitif dans votre secteur. Comme l'analyse SWOT, le benchmark de la concurrence est un exercice permanent auquel le business developer ou le chef d'entreprise doit se soumettre régulièrement.

benchmark de la concurrence

C'est quoi un benchmark de la concurrence ?

Un benchmark est une analyse, une étude de la concurrence. Dans le monde des entreprises, un benchmark est souvent utilisé pour comparer les performances d'une entreprise à celles d'une autre.

Par exemple, si l'entreprise A a une marge bénéficiaire nette de 10%, on peut dire qu'elle a un avantage comparatif par rapport à l'entreprise B, dont la marge bénéficiaire nette n'est que de 5%.

Le benchmarking de la concurrence consiste à comparer les performances d'une entreprise à celles de ses concurrents. Cela peut se faire en termes de mesures financières telles que la rentabilité ou la part de marché, ou en termes de mesures non financières telles que la satisfaction des clients ou la productivité des employés.

L'analyse comparative de la concurrence peut aider une entreprise à identifier les domaines dans lesquels elle doit s'améliorer pour rester en tête de la concurrence.

Voici un guide étape par étape sur la façon de faire un benchmark de la concurrence :

Comprendre le paysage de votre secteur d'activité

La première étape consiste à comprendre votre secteur d'activité.

Cela signifie qu'il faut connaître les principaux acteurs de votre secteur ainsi que les nouveaux entrants. Il est également important de comprendre les différents segments de votre secteur.

Cela vous aidera à mieux cibler votre marché et à positionner votre produit ou service en conséquence. Par exemple, si vous êtes dans le secteur des voitures de luxe, vous voudrez vous comparer à d'autres marques de voitures de luxe comme BMW, Mercedes et Lexus.

Connaitre le business modèle de vos concurrents

Une fois que vous avez une bonne compréhension du paysage de votre secteur, il est temps de commencer à analyser les modèles économiques (business model) de vos concurrents.

Cela implique de comprendre comment ils gagnent de l'argent et quelles sont leurs principales sources de revenus. Vous obtiendrez un aperçu de leur stratégie globale et vous aidera à identifier les domaines dans lesquels vous pouvez améliorer leur approche.

Par exemple, si vous êtes dans le secteur du e-commerce, vous voudrez examiner comment Amazon gagne de l'argent.

Son modèle économique est diversifié et comporte de nombreuses sources de revenus, notamment la publicité, les frais d'abonnement, les produits et services physiques, etc...

Analyser la stratégie marketing de la concurrence

L'étape suivante consiste à examiner de près la stratégie marketing de vos concurrents. Cela comprend tout, de leur image de marque et de leur message à leur approche globale de la commercialisation de leur produit ou service.

Essayez de répondre à des questions telles que : Comment se positionnent-ils sur le marché ? Quels canaux utilisent-ils pour atteindre leur public cible ? Quel type de contenu crée-t-il ?

En comprenant ces éléments, vous serez en mesure d'élaborer votre propre stratégie de marketing ciblée, qui vous aidera à être plus compétitif dans votre secteur. C'est ainsi que vous trouverez peut-être votre product market fit.

benchmark de la concurrence 2

Comparer les mesures de performance financière

Une fois que vous avez une bonne compréhension des modèles d'entreprise et de la stratégie marketing de vos concurrents, il est temps de commencer à examiner certaines mesures de performance financière. Cela concerne aussi bien les entreprises publiques (si elles sont disponibles) que les entreprises privées (si possible).

Parmi les indicateurs financiers clés à examiner, citons la croissance globale du chiffre d'affaires, les marges de rentabilité, les taux de désabonnement, la valeur de la durée de vie des clients (LTV ou Lifetime Value), etc.

La comparaison de ces chiffres avec les vôtres vous donnera une idée de la performance de votre entreprise par rapport à la concurrence et des possibilités ou priorités d'améliorations.

Quelques réflexions finales...

Lors du benchmark de la concurrence, il est important de se rappeler que vous ne l'examinez pas seulement d'un point de vue objectif, mais aussi d'un point de vue subjectif. En d'autres termes, ne vous concentrez pas uniquement sur les chiffres, mais essayez également de comprendre les raisons sous-jacentes de leur succès (ou de leur échec).

En outre, s'il est important d'apprendre des succès de vos concurrents, il est tout aussi important de ne pas les copier directement, car ce qui fonctionne pour eux peut ne pas fonctionner pour vous.

Enfin, le benchmark doit être un processus continu que vous revisitez régulièrement afin de toujours garder une longueur d'avance !

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comme plus de 5 000 entrepreneurs et partenaires, profitez de nos formations gratuites
Inscription

sans engagement

crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram